methasterone

4 façons d’utiliser la méthastérone (Superdrol, Methysterone, Methyldrostanolone)

La méthastérone est un stéroïde anabolisant oral qui n’a jamais été commercialisé par des canaux légitimes à des fins médicales. Au lieu de cela, il a été mis sur le marché clandestinement comme “stéroïde de synthèse”.

methasterone superdrol

La synthèse de la méthastérone a été mentionnée pour la première fois dans des livres en 1956, dans le cadre des recherches menées par la Syntex Corporation pour découvrir un composé aux propriétés antitumorales.

Cette première mention est développée dans un article d’une revue de recherche de 1959, où sa méthode de synthèse est discutée plus en détail, ses propriétés d’inhibition des tumeurs sont vérifiées, et il est noté comme un “puissant agent anabolique actif par voie orale ne présentant qu’une faible activité androgénique”.

Les résultats des essais ultérieurs visant à déterminer l’activité anabolique et androgénique de la méthastérone ont été publiés dans Vida’s Androgens and Anabolic Agents, une référence datée mais toujours standard, où l’on a constaté que la méthastérone possédait la biodisponibilité orale de la méthyl-testostérone alors qu’elle était anabolique à 400% et androgénique à 20%, ce qui donne un rapport Q (aussi appelé rapport anabole/androgénique) de 20, considéré comme très élevé.

Contrepartie injectable

La méthastérone n’a jamais été commercialisée en tant que médicament sur ordonnance. Au lieu de cela, son homologue injectable (et non 17o-loué). Le 2-méthyl-170-hydroxy-53-androstan-3-one a été introduit sur le marché par son fabricant Syntex Corporation sous le nom de Masteron (nom chimique drostanolone), la même société qui a introduit l’Anadrol (oxymétholone) sur le marché.

Comme on peut le voir sur la photo ci-dessus, UG Labs mène des recherches sur l’effet et la toxicité des stéroïdes méthylés 17-a destinés à un usage oral.

Dans ce blog, vous trouverez des recherches de sociétés pharmaceutiques et les résultats d’analyses sanguines effectuées par des particuliers. L’utilisation de la méthastérone injectée subQ sera accompagnée de recherches sur les tests sanguins.

“Stéroïde designer”

methasterone steroides anabolisants

La méthastérone est réapparue en 2005 en tant que “stéroïde de synthèse”. Il a été introduit sur le marché par Anabolic Xtreme en tant que principal ingrédient d’un complément alimentaire appelé Superdrol.

Son introduction sur le marché pourrait avoir été une tentative de contourner la loi de 1990 sur le contrôle des stéroïdes anabolisants (ainsi que sa révision de 2004).

La méthastérone, comme de nombreux stéroïdes de synthèse, n’a pas été déclarée stéroïde anabolisant de l’annexe III dans cette loi parce qu’elle n’était pas disponible dans le commerce au moment où la loi et sa révision ultérieure ont été signées.

La méthastérone était donc vendue comme un complément alimentaire en vente libre.

La controverse et l’implication de la FDA

À la fin de 2005, le statut de la méthastérone (Superdrol), en plus de quatre autres stéroïdes de synthèse, a été rendu public en tant que véritable stéroïde anabolisant par un article du Washington Post. Don Catlin du Laboratoire Olympique de l’UCLA, qui a mené les études, a souligné la similarité entre la méthastérone et la drostanolone.

Peu de temps après, la FDA a émis un avertissement au grand public et au distributeur Designer Supplements LLC pour la commercialisation de ce composé. La méthastérone a ensuite été ajoutée à la liste des substances interdites dans le sport de l’Agence mondiale antidopage.

Efficacité anabolique

Captura 22

L’efficacité anabolique de ce composé peut être attestée de façon anecdotique dans les nombreux forums en ligne où l’on discute ouvertement des pratiques de consommation de drogues anabolisantes, ainsi que de son hépatoxicité (toxicité pour le foie). Si vous êtes curieux, voici un article intéressant sur la façon dont les stéroïdes oraux affectent votre foie.

De nombreux cas de lésions hépatiques dues à la consommation de méthastérone ont été cités dans les dossiers médicaux.

Bien que le fabricant d’origine ait cessé sa production en raison d’une éventuelle action gouvernementale, la méthastérone est toujours disponible dans le commerce par le biais de produits de compléments alimentaires en vente libre, parfois appelés “clones de 4Superdrol”, et par des entreprises de production chimique nationales ou étrangères.

TU POURRAIS L'AIMER AUSSI

sarm
Articles

Guide complet des SARM en culturisme

Les modulateurs sélectifs des récepteurs d’androgènes (SARM) sont devenus un mot à la mode ces dernières années parmi un large éventail de personnes : des

Lire la suite

Laisser un commentaire